La PPA, c’est quoi? Quelles mesures de protection actuelles?

La PPA (Peste Porcine Africaine), maladie virale très contagieuse et 100% mortelle pour les animaux touchés,sévit actuellement en Europe et plus particulièrement en Belgique, avec plusieurs cas avérés de la maladie sur des sangliers.

Le risque majeur de contamination est lié aux activités humaines, en particulier par les aliments à base de porcs ou de sangliers contaminés.

La PPA fait de nombreux malades et morts. Elle n’est pas transmissible à l’homme.

Des mesures de surveillance renforcée et de prévention ont été mises en place en France dans les départements frontaliers :

– Restriction des activités de chasse pour limiter les déplacements des sangliers et du virus.

-Renforcement du réseau de surveillance de la faune sauvage SAGIR.

– Surveillance rapprochée des élevages de porcs”.

Par mesure de précaution, le Ministère de l’Agriculture a également diffusé des règles de biosécurité obligatoires à mettre en place immédiatement dans les élevages porcins sur tout le territoire.

—————————————————————————————————————————————
En cas de suspicion dans votre élevage, que faire?
Quel sont les signes d’alerte?
Perte d’appétit, apathie, hyperthermie > à 40°C, augmentation de la consommation d’eau, apparition de rougeurs sur la peau des animaux notamment sur les oreilles et l’abdomen. 2 animaux âgés de plus d’un mois, morts dans le même lot, en une semaine.
Quoi faire?
Prévenir sans délai votre vétérinaire sanitaire.
Interdire immédiatement tout mouvement de personnes ou d’animaux dans votre exploitation
CLIQUEZ ICI POUR CONNAITRE LES MESURES OBLIGATOIRES EN ELEVAGE
Sources : GDS France, GDS Bretagne, Ministère de l’Agriculture, PlaterformeESA.